12
oct

L’anniversaire de l’enfer

Charlie a eu 5 ans le 4 mars ♥, c’est la première année qu’elle attendait cette journée avec autant d’impatience. Parce que cette année, c’était la première fois qu’elle allait pouvoir inviter ses copains d’école… 

Me voilà replongée dans les anniversaires organisés à la maison délaissés AVEC GRAND BONHEUR depuis quelques années au profit des aprèms au lasergame ou des soirées bowling. Soupir.

J’ai démarré mon retro planning un peu avant les vacances de février, puisque son anniversaire était prévu le samedi de la rentrée, il me fallait distribuer les 5 précieuses invitations avant les vacances, donc bien plus en avance que les 10 jours communément admis en l’espèce. 

Première étape, la quête de l’hélium, je ne sais pas pourquoi, je dois être légerement psycho rigide sur les bords, mais pour moi point de fête d’anniversaire sans ballon qui flotte. A une époque, on pouvait trouver des petites bouteilles d’hélium au Monoprix, mais cette époque est révolue. Shit. J’ai donc passé un temps certain à faire un comparatif sur les divers sites d’articles de fête, avec un savant algorythme mêlant prix au litre, frais de port, délai de livraison, avant de finaliser ma commande, peu de temps avant qu’on parte au ski (vacances top, personne de blessé, RAS, merci). J’ai d’ailleurs pratiquement tout commandé sur le net histoire d’être le plus efficace possible, pinata, décos, vaisselle, petits cadeaux, tout ça arrivé en temps et en heure avant nos vacances, parfait.

Le mercredi précedent la fête, panique à bord, je me rends compte que je n’ai pas reçu la bouteille d’hélium. Après moults échanges avec le site marchand, La Poste, ma gardienne, horreur, il va falloir que j’en trouve une absolument tout de suite maintenant. Heureusement, je découvre qu’il existe une petite boutique spécialisée dans les anniversaires tout près de chez moi, bon OK la bouteille est 13 euros plus chère que celle que j’avais commandée mais bon l’un dans l’autre, je n’ai pas trop le choix. Ouf, sauvée, mes ballons mylar ne resteront pas au sol.

Le soir venu, je raconte mes palpitantes aventures à Mr Opio qui me rappelle qu’il nous reste une bouteille de l’année dernière à moitié pleine à la cave. Et qui me demande en même temps quel est donc ce gros carton là derrière le canapé avec plein de ballons dessinés dessus ? Moui. Banco, c’était la fameuse bouteille d’hélium commandée et bien entendue reçue et tellement bien cachée par mes soins que je l’avais oubliée. Al Zheimer, t’exagères !

2112015223124

Oui, ça tombe bien, ce vert… Je peux donc faire station de gonflage, si jamais vous vous retrouvez en galère, n’hésitez pas !

Ca s’annonçait bien, cette petite fête. A J-1, je n’avais reçu que 2 confirmations sur les 5. Ca coûte QUOI un SMS putain, sans déconner…  Bien sûr j’ai psychoté sur le fait que j’avais distribué les invitations trop en avance et que les parents avaient du l’oublier dans un coin tout simplement, mais bon je n’avais pas pu faire autrement.

Le jour J, miracle, 3 petites invitées débarquent dont une vraiment très très timide, la petite G. qui ne veut pas quitter les jambes de son père, elle pourtant si intrépide à l’école. Est ce parce que son papa a oublié d’apporter un cadeau qu’elle est mal à l’aise ? vu que les 2 autres petites et Charlie le cherchent pour le poser avec les autres sur la table ? La suite de l’histoire nous le dira…  Je finis par réussir à l’amadouer avec un coloriage de la Reine des Neiges, et nous attendons la 4ème (qui avait confirmé sa venue, elle) pour démarrer les festivités. Au bout de 45mn, je la déclare définitivement perdue, et après une chasse au trésor savamment orchestrée par Johana, nous attaquons la construction des couronnes en mousse (merci MyLittleDay & ByLittleOnes pour les idées) puis la peinture de nos boîtes en forme d’étoile.

292015224551

(vous noterez que les deux grandes soeurs ont une vision radicalement différente de l’expression « filer un coup de main » )

16h, on sonne à la porte : surprise, la 4ème convive et son papa, l’invitation à la main (sur laquelle était donc précisé : 15h) débarquent hyper zen, coucou c’est nous. Vite on intègre la demoiselle, pendant que son papa décide de raconter son divorce en long, en large, en travers, en gros et en détails à Mr Opio, qui cherche par tous les moyens à abréger son supplice. 16h45, à la faveur d’un voisin sorti de chez lui pour prendre l’ascenseur, Mr Opio réussit à y jeter habilement le père sangsue, et nous pouvons enfin passer au gâteau.

292015224519

La petite G. que j’ai déjà du emmener aux toilettes deux fois pour des trucs pas très glop (grosse pensée pour le personnel d’école maternelle, VRAIMENT) ne touche pas à son assiette et n’a vraiment pas l’air au top. Je l’allonge sur le canapé sous une couverture, pendant que les petites princesses sortent sur la terrasse pour la très attendue Pinata, et je me mets en quête du numéro de son papa, que bien sûr je n’ai pas pensé à prendre tout à l’heure, conne, conne, conne !

Et puis c’est le drame. Celles qui me connaissent, savent mon passé d’émétophobe pas encore tout à fait guérie. Alors quand G. se lève en pleurnichant  « JE VAIS VOMIIIIIIIR », le réflexe de survie con :  je me sauve sur la terrasse. J’aurais mieux fait de lui jeter sa couverture dessus, ça aurait limité le carnage.

Je reste prostrée sur la terrasse sans pouvoir bouger ni émettre un son, pendant que Mr Opio gère le plus gros, la gamine pleine de gerbe, les mares de vomi suite à ses 3 geysers, les grandes s’occupent de divertir les princesses dehors qui n’ont presque rien remarqué. MOT DIESE MERCI.

292015224350

J’ai passé une heure entière à récurer mon salon du sol au plafond à la javel (toujours très impressionnant, la portée d’un estomac d’une enfant de 5 ans), non sans vérifier toutes les 5mn sur mon portable, que le père à qui j’avais laissé un message à 17h, ne m’annonçait pas qu’il arrivait ventre à terre récuperer sa petite.

Que dalle, il est arrivé comme une fleur à 18h comme prévu, pile quand sa petite commençait à reprendre vie et à sautiller dans mon salon. J’ai manqué de m’énerver quand il a fait mine de mettre en doute le fait qu’elle ait été malade une heure avant, (pourtant l’odeur ignoble qui flottait dans l’air ne laissait que peu de place au doute) mais la petite G. a eu la délicatesse de recommencer à vomir, cette fois çi dans une bassine, ce qui a définitivement cloué le bec à son papa. NAN MAIS ! Il est reparti en faisant moins le malin et en s’excusant de ne pas avoir consulté son portable, celui fourni sur la liste de l’école, mais c’était son numéro professionnel qu’il ne consulte jamais le we blablabla… Note à tous ceux qui organisent des anniversaires : PRENEZ LE PORTABLE DES PARENTS AVANT DE LES LAISSER REPARTIR DE CHEZ VOUS.

Bien sûr notre papa-pas-encore-remis-de-son-divorce est arrivé, lui, avec une heure de retard. Pour les horaires il a eu du mal, mais pour la durée, il avait bien retenu que c’était TROIS heures, apparemment.

Juste pour l’anecdote, lundi soir, je recevais un message du papa (décidemment c’était l’année des papas cette année) de la cinquième petite invitée qui ne s’est jamais pointée, m’expliquant qu’il avait complètement oublié d’emmener sa fille (j’avais remarqué, merci) mais qu’il avait acheté un cadeau pour Charlie et qu’il lui remettrait le lendemain.

Allez, on le pardonne celui là.

Rendez-vous sur Hellocoton !

31 Commentaires pour “L’anniversaire de l’enfer”

  1. 1
    Sylvie L dit:

    Dis donc avec tout ton sol à la javel çà n’a pas donner des envies à Houston de tout baptiser à sa façon ?
    PS1 : j’ai déjà dû te le dire les années avant pour les grandes mais j’admire sincèrement ta gestion des annivs !
    PS2 : sans rapport aucun, es-tu contente de tes meubles Fermob, est-ce qu’ils vieillissent bien (je suppose que tu les laisses dehors 12 mois/12 ?) ?

  2. 2
    Karine dit:

    J’adore ton texte. Et aussi la gestion de l’anniversaire de ta minette sur le canap’… Les ados m’étonneront toujours dans leur manière de comprendre nos demandes :-p

  3. 3
    aurel dit:

    Morte de rire sur mon canapé mais rire jaune quand je pense que dimanche je m’y colle…5 filles de 8 ans, je crois que c’est pire qu’à 4 ans non?!
    Moi qui dès l’âge de 8 mois leur apprends à gerber dans la cuvette, je n’ose imaginer que je pourrais ramasser le vomi d’une inconnue de 8 ans. Rhoooo mon Dieuuu faîtes que tout se passe bien!

  4. 4
    Anne B dit:

    Rhaaaaa, abomination! Je suis en train de manger ma petite salade Cesar à mon bureau, là, tu m’as grave coupé l’appétit…
    Ceci dit, je suis toujours surprise du nombre limité d’invités aux anniv’ français par rapport à ici, où tu frises les 20 gamins en moyenne à chaque fois…Mais là, je comprends mieux…J’adore les deux grandes en train d' »aider » avec la M. sur le canap’ qui glande! Collector!
    Bisous!

  5. 5
    Anne B dit:

    PS: Mais c’est QUOI ces bonbonnes de gaz? Folle 😉

  6. 6
    Anne B dit:

    PS 2: Et juste au cas ou…T’as pas peur que les parents relou tombent sur ton blog? Hahaha!

  7. 7
    Elle dit:

    Bon, passons sur le reste, finalement ce qui m’a fait éclater de rire, c’est Mau blasée sur le canap’ avec son bouquin !

  8. 8
    **gaelle** dit:

    tout me fait rire, Mau sur le canap, les papas, les bouteilles d’helium. Ah que c’est bon de te lire un vendredi matin, la vraie vie quoi !!! Tu mets la barre haute et t’assures grave si si (j’ai jamais gonflé un ballon à l’hélium de ma vie, ils restent par terre chez moi !!) Merci pour ce billet, bon week-end à tout le monde.

  9. 9
    KStories dit:

    Au moins, tu l’oublieras pas cet anniversaire ! c’est top 😀

  10. 10
    valérie dit:

    Surréaliste ! Les papas bien à côté de la plaque ! J’ai aussi beaucoup de mal avec le vomi pouah ! Bises

  11. 11
    isa-monblogdemaman dit:

    5 ans déjà… File moi mes cachetons !

  12. 12
    Les Trouvailles de Joséphine dit:

    E-N-O-R-M-E ! Quel anniversaire ! Je sens que Charlie fêtera ses 6 ans au bowling 😉
    Sans rire, ceux qui arrivent en retard au départ et en retard à la fin (c’est tellement rare du temps sans enfant ….) c’est un grand classique. Mais alors le vomi ! Chapeau !
    Oserais-je dire que tu devrais être contente que tes filles n’aient pas choppé la gastro de la copine ? 😉

  13. 13
    Agdel dit:

    Oh, l’horreur !
    J’adore la participation active de Maureen (heureusement qu’elle avait squatté le canapé AVANT, ceci dit…)
    Il y a pire que les invités qui arrivent en retard : le papa qui dépose sa fille (et une copine, tant qu’à faire) avec 1 h d’avance ! Là, tu a juste envie de l’étrangler.

  14. 14
    capu dit:

    la touche de Mo sur le canap’ j’adore !!!!
    sinon, quand ton stock d’hélium sera écoulé pense aux sites pour matériel de sciences des profs, les prix sont peut-être moins prohibitifs 😉

  15. 15
    Le Chat dit:

    Arf mais c’est énorme tout ce que tu nous racontes !!!! J’ai testé aussi la famille qui oublie carrément l’anniversaire et qu’on attend par politesse, les familles qui ne confirment pas mais en revanche la gastro chez une autre qu’une des miennes, non, jamais testé et comment te dire… :)
    Du coup ça me fait réfléchir à l’intérêt d’organiser les anniversaires en dehors de chez soi…
    Délivrée, libéréééééééé…. ok je sors :)

  16. 16
    gloubi dit:

    Ohlalala ma pauvre … Je compatis à un point si tu savais … !! et c’est incroyable le nombre de parents qui ne respondent JAMAIS aux invitations !!! A croire que c’est ultra compliqué de passer un texto …bon l’essentiel c’est que ta princesse se soit éclatée !!

  17. 17
    chrisssine dit:

    beurk, beurk, beurk, je compatis

    ici, j’ai juste été la maman relou qui relance le papa qui ne répond pas, qui finit par confirmer la venue de son fils, qui évidemment ne vient pas..

    sinon je me contente de (faire) gonfler les ballons à la bouche et de les frotter sur de la laine : ils collent tous seuls au plafond

  18. 18
    caro dit:

    Ah ben tu as tout vecu toi sisi! Jamais eu a gérer chez moi le vomito d’autres gamins que les miens. Je suis admirative!! Chez moi non plus les ballons n’ont jamais encore été gonflés à l’helium. Mais grâce à toi je vois maintenant exactement quel type de bonbonne chercher pour the next time. J’ai bien ri en tous cas. J’adorr te lire. Ah au fait tu remets ça l’année prochaine ..? Bisous

  19. 19
    Karen dit:

    Je sais c’est pas gentil mais comme j’ai ri ! Merci 😉

  20. 20
    Expressions d'enfants dit:

    Mais quel fou rire!
    Tu as eu en 3 heures la synthèse de toutes mes galères d’anniversaire,ou presque…
    Vivement l’année prochaine, hein!

  21. 21
    Karen dit:

    a te lire maintenant je ris…un peu jaune mais je ris – j’ai passe ma nuit a nettoyer du vomi (sans compter que la Petite et moi on a glisse dedans – hummm un regal)

    mais franchement tu as le don pour avoir des Papas du tonerre dans ton entourage- tu te rends compte la que le tien de mari (et donc papa) est PARFAIT 😉

    j’espere que ta puce etait super contente de sa journee car apres tout c’est l’essentiel….

  22. 22
    sissou dit:

    je rigole je rigole – je sais c’est pas gentil- mais je compatis sincèrement … les papas en prennent pour leur grade cette année, heureusement que Mr Opio sauve l’honneur !!!

  23. 23
    Cilaïne dit:

    Aaaaahhhh ! quelle rigolade : merci pour ce récit grandiose de ton épopée…OMG ! (les parents mal élevés et sans-gêne, ça me rend hystérique…)

  24. 24
    esom dit:

    ça fait rêver!j’ai eu le papa qui ne partait pas de l’anniversaire et qui me mettait super en retard sur ma liste de jeux!!! bon il était syrien et apparemment il ne savait pas qu’il devait nous laisser son fils et j’ai pas osé le mettre dehors, à tour de rôle on lui faisait la causette avec mon mari!

  25. 25
    Marie dit:

    J’ai ri merci pour un lundi…. PS : tu as du bol dans l’école des enfants, on invite toute la classe, enfin jusqu’ à 7 / 8 ans, et mes enfants ont 6 jours d’écarts, du coup, je fais les anniv deux jours de suite pour rester dans le rythme et récupérer les ballons….

  26. 26
    Stef dit:

    Suis Mort de Rire ! vs Maureen…

    Suis bien ecrit !!!!!!!!!!!

  27. 27
    Stef dit:

    TRES bien écrit !!!
    mmhh

  28. 28
    Cé Créations dit:

    Mémo : ne pas lire les message d’Opio au boulot !!!!

    AHAHAHAHAHAHAH ! j’étais morte de rire ! Je sais c’est pas sympa mais tu es tellement douée pour raconter tes aventures !

  29. 29
    Bob dit:

    Purée mais j’avais raté ça !!
    Comment en une page tu me fais pleurer de rire ET de compassion (pour le vomito, suis de tout coeur avec toi vraiment).
    Merciiiiii OPio.
    PS : je veux bien passer récupérer l’hélium 😉

  30. 30
    » Blog Archive » NYC dit:

    […] L’anniversaire de l’enfer […]

  31. 31
    les reloux dit:

    la vache !!!
    au fait, t’as connais un peu les (bons) laser games à Paris ou proche banlieue ? ma fille voudrait (première fois) y fêter son anniversaire ;o)
    merci !!

Laisser un message

© 2018 | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Design by Knut - Powered By Wordpress