28
mai

Maléfique

malefique

La semaine dernière j’ai embarqué Maureen et une de ses copines à l’avant première de MALEFIQUE, organisée par le Disney Social Club. J’ai laissé Charlie à sa mamie parce que rien que l’affiche me promettait des cauchemars jusqu’en 2015 (elle fait des cauchemars après un épisode d’Oggy et les cafards pour vous situer le niveau, donc bon… ), mais la salle était à mon grand étonnement remplie de petits de son âge.

Maléfique, c’est la méchante fée de la Belle au Bois Dormant, celle qui, vexée de ne pas avoir été conviée au baptême de la princesse Aurore, lui jettera le fameux sort. Le film nous dévoile qui est Maléfique et surtout pourquoi elle n’a pas été invitée (c’est vrai quoi, ça craint).

Alors, c’est comment ? Et bien c’est pas mal du tout. C’est sombre, c’est flippant, c’est bourré d’effets spéciaux hyper impressionnants, un travail d’orfèvre qui m’a carrément bluffée. Mes deux grandes gigasses faisaient les malines au milieu des pitchouns mais j’ai bien vu qu’elles se bouchaient les oreilles et plissaient les yeux lors de certaines scènes de combat. Donc déjà, premier constat, Maléfique n’est pas, mais alors pas du tout réservé aux petits. Bon il n’y a pas d’âge conseillé, moi j’aurais dit 8 ans minimum, mais aucun des tous petits spectateurs n’a moufté, donc finalement peut être que je suis complètement à côté de la plaque, (mais l’histoire ne dit pas si depuis ils se réveillent en transe toutes les nuits).

Le film ne s’arrête pas à la genèse du personnage de Maléfique, mais poursuit sur une très libre adaptation de La Belle au Bois Dormant. Ca m’a un peu dérangée j’avoue, qu’on ose toucher à ce monument, enfin quoi, la prochaine fois on nous explique que Cendrillon a préféré monter une boutique Etsy pour vendre ses robes plutôt que d’aller au bal ? (moi, réac ?) mais les filles au contraire ont adoré que soient bousculées un peu les grosses ficelles, le prince avec les dents blanches et la mâchoire carrée, et la princesse bien blonde et bien niaise qui attend son baiser… C’est un peu la tendance Disney ces derniers temps et c’est vrai que c’est rafraichissant et souvent super drôle en plus, mais bon, scrogneugneu, pas La Belle au bois dormant ! Puis le message en filigrane me laisse également perplexe (je me demande d’un coup si je n’ai pas été trop bercée par les histoires de Princes Charmants dans mon enfance ?!)

Enfin cette petite disgression faite, c’est vraiment un bon film d’action, avec une Angélina Jolie terrible. Ca lui va bien, les cornes.

Maléfique, réalisé par Robert Stromberg, avec Angelina Jolie, Elle Faning, 1H37, en salle depuis aujourd’hui.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Commentaires pour “Maléfique”

  1. 1
    Mirabelle dit:

    Brad la trompe ? C’est pour cela qu’elle a des cornes ? Haaaaaan ! 😀

  2. 2
    marionnette dit:

    hannnnnnnnnnnn! Oui ça lui va très bien :-)
    Et sinon, pas de cauchemars à 6 ans et demi et 8 ans 😉

  3. 3
    KStories dit:

    « Ca lui va bien les cornes »… t’es pas obligée de révéler que Brad et moi… enfin bon… 😀
    Sinon, j’ai rudement envie de le voir ce film !

  4. 4
    Belliflora dit:

    Même réflexion que toi sur l’âge des spectateurs..
    je suis toujours médusée de voir ce qu’on montre aux petits. Ce n’est pas rien tout de même :-(
    J’attends de le voir avec impatience !! Moi aussi je suis fan du disney originel, je vais avoir du mal à me détacher de l’histoire, mais pourquoi pas ? Quand on sait que les versions ont tellement différé depuis le moyen-âge (renaissance ?)

Laisser un message

© 2018 | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Design by Knut - Powered By Wordpress