Qui l’eut cru

13 septembre 2012 16 Par opio

Mais c’est qu’il dure ce syndrôme du mois de novembre ! Je m’accroche, je m’accroche, et ça va bientôt faire un an que je ne quitte plus mon petit crochet. Dingue.

Après m’être lancée dans le lapin, j’ai décidé de poursuivre avec un totoro selon ce tuto dont ma foi je ne suis pas peu fière (attention minute culture, apprends une nouvelle expression avec Opio et essaie de la recaser dans une conversation) le roi n’est pas mon cousin ! Et celui là il n’est pour personne, comme ça pas de jalouses, il est A MAMAN, héhé !

Et puis tout comme Peggy et bien d’autres, j’ai succombé à la folie « pannières ». Il me fallait absolument de quoi ranger ma collec de vernis et de quoi aussi surtout utiliser les énormes bobines de Trapilho que j’avais compulsé chez Héma au début de l’été. Heureusement que de supers tutos sont disponibles chez Madame Brin de Mimosa.

Et puis il y a mon plaid. Mon projet d’une vie je crois. Recommencé 3 fois, j’ai réussi à le perdre (mourir). Recommencé une dernière fois, pas assez large au final mais tant pis, plus du tout le courage de m’y mettre une cinquième fois, ça sera mon chauffe cuisse de l’hiver j’ai décidé, le grand plaid familial sous lequel se glisse toute la famille sur le canapé devant la téloche, finalement c’est pas du tout mon trip. J’irai sur le fauteuil, na.

Le tuto est celui d’Attic24, et heureusement que Mme Gloubi a eu pitié et a bien voulu m’aider pour démarrer !

En projet, attention on contracte bien son périnée avant de continuer la lecture : un TAPIS, oui madame, rien que ça, bon un petit tapis rond hein mais quand même. Normalement j’ai les biceps de Madonna à la fin, j’vous tiens au courant.