23
oct

Un Algéco au Palais de Tokyo ?

Non non rassurez vous, Christine Boutin ne s’est pas réfugiée en haut du Palais de Tokyo pour fuir la boue de la place Bellecour

Ce ne sont pas non plus les sanitaires en préfabriqué installés au Champs de Mars samedi qui ont été pulvérisés là haut par les supporters des Springbox

Non, il s’agit tout simplement d’une oeuvre d’art…

si…

même que je me propose d’y participer :

« Un PROJET de Sabina Lang et Daniel Baumann
AU PALAIS DE TOKYO
DE NOVEMBRE 2007 A DECEMBRE 2008

Sur le toit du palais de tokyo

Le Palais de Tokyo, site de création contemporaine, accueille un projet exceptionnel proposé par les deux artistes suisses Sabina Lang et Daniel Baumann, qui signent leurs œuvres « L/B ».
Intervenant à la fois sur les territoires de l’art, du design et de la vie quotidienne, ces artistes aiment à placer leurs œuvres au cœur des situations les plus « réelles ». Pour le Palais de Tokyo, ils proposent une installation nommée « Hôtel Everland ».
Installée précédemment sur le toit du bâtiment du Musée de Leipzig, en Allemagne, cette œuvre exceptionnelle est à présent pour la première fois en France et, pendant une année entière, sur le toit du Palais de Tokyo, à Paris, du 1er novembre 2007 au 31 décembre 2008.

Le concept

« Hôtel Everland » est une œuvre dont le principe est de placer le visiteur dans la situation réelle de l’utilisation d’une chambre d’hôtel. L’illusion devant être parfaite, la réalité de fonctionnement d’un hôtel doit être respectée, tout en n’oubliant pas que le Palais de Tokyo est un lieu d’expositions, qu’il s’agit bien d’une œuvre d’art et non d’un hôtel commercial et que ce qui pourrait paraître comme une ambigüité constitue le fondement même du travail des artistes qui souhaitent que le visiteur devienne véritablement partie intégrante de l’œuvre.

Une situation d’exception

« Hôtel Everland » est une œuvre unique, placée dans une situation d’exception, la possibilité est offerte d’y dormir une nuit et une seule, car chaque instant doit être rare et inoubliable. « Hôtel Everland » jouit d’une vue exceptionnelle sur Paris et sur la Tour Eiffel toute proche vers laquelle il est orienté, telle une longue-vue géante et habitée.
La conception de l’espace intérieur privilégie la grande baie vitrée, fenêtre qui transforme la chambre en un lieu pour le regard. Ici, aucun rideau n’autorise l’isolement, les lumières de la ville éclairent la chambre, les clignotements de la Tour Eiffel rythment les heures, le bleu du ciel est en harmonie avec le bleu de la chambre dont les ors semblent être le reflet des étoiles.

Une Œuvre A vivre
On peut donc réserver sa chambre dans « Hôtel Everland », on peut véritablement y dormir, on peut y prendre son petit-déjeuner au lever du jour. Le confort y est réel, les draps sont soyeux, la salle de bain est design et fonctionnelle et, comme dans les vrais hôtels, le minibar est généreusement garni !

…/… « 

Bon ben voilà, moi j’ai trouvé mon cadeau d’anniv 2008, donc je met immédiatement une alarme au 12 mai 2008 sur le blackberry de Mr Opio histoire qu’il se loupe pas parceque 2007 c’était nickel faudrait pas baisser en régime maintenant…

Tous les détails pratiques :

Palais de Tokyo

NDLR : penser à demander au monsieur si y a open bar à la Black Block en plus de l’accès au musée all nite long parceque là carrément je peux tuer s’il le faut

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un Commentaire pour “Un Algéco au Palais de Tokyo ?”

  1. 1
    » Blog Archive » Art Home (attention jeu de mot) dit:

    […] aviez raté comme moi la nuit à l’hotel Everland […]

Laisser un message

© 2018 | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Design by Knut - Powered By Wordpress